English

OK
IAU îdF> Nos études> Troisièmes assises régionales du logement

Le nombre de demandeurs de logements sociaux entre 1973 et 2010- Source : IAU îdF

Le nombre d’emménagements annuels dans le parc social entre 2000 et 2009- Source : IAU îdF

La population francilienne selon le sexe et l’âge à l’horizon 2030- Source : IAU îdF

Communes qui ont construit en moyenne 50 logements ou plus par an entre 2000 et 2010- Source : IAU îdF

Troisièmes assises régionales du logement. L’habitat en Île-de-France. État des lieux et enjeux


Juin 2011

À l'occasion de la tenue des assises régionales du logement : « Un enjeu régional, une priorité politique » organisées par le Conseil régional le 31 mai 2011, l'IAU îdF a publié une série de Note rapide sur le nombre de demandeurs de logements sociaux en Île-de-France, sur le logement social intermédiaire et sur l'habitat indigne.


Au cœur des préoccupations politiques et malgré la mobilisation engagée (un milliard d'euros fléché sur le logement par la mandature régionale actuelle), le bilan reste contrasté. Le parc social a plus que doublé depuis 40 ans mais les demandeurs représentent toujours 7 % des ménages franciliens sur la même période. Conséquence indirecte de cette situation, un parc de mauvaise qualité dans le secteur locatif privé perdure en Île-de-France.

Les classes moyennes sont elles aussi affectées par la crise du logement ? Le développement du parc social intermédiaire est parfois présenté comme une solution, mais il est très souvent occupé par des ménages modestes, voire très modestes, et se heurte à des problèmes d'attribution.

Dans les semaines à venir, d'autres Note rapide viendront compléter cette expertise en s'intéressant notamment à l'évolution du parc principal, à l'occupation du parc social, à la précarité énergétique, aux logements des jeunes et au développement de la construction en zone inondable.

Autres études dans le même domaine :

Habitat et logement | Logement social

Habitat et logement | Marché du logement

Contact

Gérard Lacoste

Repères

Part des demandeurs de logements sociaux au 1er janvier selon le département

  • Paris : 109 541 (sur 1 139 192 résidences principales, soit 9,6 %)
  • Seine-St-Denis : 53 690 (sur 572 905 résidences principales, soit 9,4 %)
  • Hauts-de-Seine : 51 519 (sur 682 508 résidences principales, soit 7,5 %)
  • Val-d’Oise : 31 437 (sur 431 139 résidences principales, soit 7,3 %)
  • Essonne : 29 705 (sur 462 165 résidences principales, soit 6,4 %)
  • Yvelines : 29 525 (sur 543 334 résidences principales, soit 5,4 %)
  • Seine-et-Marne : 24 754 (sur 487 975 résidences principales, soit 5,1 %)

Nombre de ménages locataires franciliens au 1er janvier 2010

  • PLAI (revenu moyen : 1 418 €/mois) : 544 856 ménages (parc HLM) + 404 175 ménages (parc privé)
  • PLUS (revenu moyen : 2 312 €/mois) : 454 493 ménages (parc HLM) + 372 639 ménages (parc privé)
  • PLS (revenu moyen : 3 521 €/mois) : 118 690 ménages (parc HLM) + 173 596 ménages (parc privé)
  • PLI (revenu moyen : 4 512 €/mois) : 60 298 ménages (parc HLM) + 101 284 ménages (parc privé)

Nombre de logements locatifs sociaux mis en location par an

  • entre 1977-1994 : 318 733 unités
  • 1998 :13 634 unités
  • 2000 : 12 207 unités
  • 2006 : 10 764 unités
  • 2008 : 11 364 unités

Nombre de ménages par type en Île-de-France

au 1er janvier 2006

  • Personnes seules : 1 708 000
  • Couples avec enfant(s) : 1 435 000
  • Couples sans enfant : 1 059 000
  • Familles monoparentales : 459 000
  • Autres ménages sans famille : 168 000
  • Taille moyenne des ménages franciliens : 2,34

À l’horizon 2030 (scenario bas)

  • Personnes seules : 2 605 000
  • Couples avec enfant(s) : 1 292 000
  • Couples sans enfant : 1 161 000
  • Familles monoparentales : 557 000
  • Autres ménages sans famille : 191 000
  • Taille moyenne des ménages franciliens : 2,16