Stagiaires, contrats d'alternance et Cifre

15 juin 2018

Fidèle à sa tradition, l'IAU forme des jeunes dans le cadre de stages ou en alternance en cours de formation initiale. Cette pratique de tutorat fait partie du quotidien de nombreux chargés d'études de l'Institut. Une partie du budget annuel de l'IAU est consacré à cette politique de formation. 

Les stages

Les stagiaires sont présents à l'IAU pour parfaire leur formation par l'acquisition d'une expérience professionnelle pratique. Généralement, la durée du stage de fin d'études varie entre 3 et 6 mois, le plus souvent de février à fin septembre. Le stage est réalisé dans le cadre d'étude ou d'un projet en accord avec le tuteur, le directeur du département, l'Université et le stagiaire. Tous les stages font l'objet d'une convention tripartite (Université, Entreprise et stagiaire). À la fin du stage, le stagiaire rend un mémoire et le tuteur l'accompagne jusqu'à la soutenance.
Recrutés généralement en 2e année de Master, les stagiaires peuvent constituer un « vivier » pour les postes à pourvoir au sein de l'IAU. Depuis 2009, 15 stagiaires ont été recrutés en CDD et 9 en CDI.

En avril 2018, l'IAU accueille 18 stagiaires, essentiellement en M1 ou en M2. Une majorité est issue des Universités d'Île-de-France (Panthéon-Sorbonne, Panthéon- Assas, Paris Sorbonne, Paris Diderot, Vincennes-Saint Denis, Nanterre la Défense, Paris Est Marne la Vallée, Paris-Saclay, Cergy-Pontoise, Versailles Saint-Quentin) ou de région, quelques-uns d'écoles d'ingénieurs (ENPC, EIVP et EPF) ou d'école d'architecture (ENSA Paris Belleville).

Au cours des 10 dernières années, l'IAU a formé plus de 300 stagiaires.

Les contrats en alternance

L'IAU accueille des jeunes en alternance pour un an de septembre à septembre généralement en Master 2 ou en Licence 3. Les alternants sont recrutés soit sur une étude, leur nom est alors inscrit sur l'étude, sur un thème ou un projet spécifique. L'IAU signe des contrats d'apprentissage avec les Centres de formation des apprentis (CFA) ou des contrats de professionnalisation avec les Universités.
Les frais de formation pour les contrats de professionnalisation sont financés pour la majeure partie pas un organisme paritaire, contrairement aux contrats d'apprentissage. Les frais de formation pour un an sont compris entre 3 000 € et 7 000 € par an selon les universités.
Le montant de la rémunération d'un apprenti ou contrat de professionnalisation est déterminé en fonction du niveau de formation et de l'âge de l'alternant. C'est un contrat de travail, ils bénéficient par conséquent des mêmes avantages que les salariés en CDI et CDD au sein de l'entreprise nonobstant des aménagements spécifiques à leur contrat.

En 2017/2018, l'IAU accueille 3 jeunes en contrat d'apprentissage et 6 en contrats de professionnalisation. 

Au cours des 10 dernières années, l'IAU a formé 65 jeunes en alternance.

Les Cifre

La CIFRE est un partenariat gagnant-gagnant où un doctorant chercheur se voit proposer pour la durée de sa thèse une mission d’études stratégiques pour l’Institut.

Mode d’emploi : Une CIFRE (Convention Industrielle de Formation par la Recherche) permet à une entreprise de recruter en CDI ou CDD, pour une durée de 3 ans, un diplômé de niveau Master à qui elle confie une mission de recherche stratégique pour son développement socio-économique. Cette mission de recherche constitue le cœur de la thèse du doctorant qui sera salarié de l’entreprise pendant la durée de la CIFRE. Dans le même temps, il est également rattaché à un laboratoire et encadré, sur le plan scientifique, par un chercheur habilité à diriger des recherches. A cet effet une convention est signée entre l’entreprise (ici l’IAU), un laboratoire de recherche et l’ANRT (Association Nationale Recherche Technologie), qui après appréciation de la qualité scientifique et de la pertinence du projet et des partenaires (entreprise, laboratoire, candidat) peut financer une partie importante du coût du salaire.

Il y a actuellement une salariée en Cifre à l'IAU.

Pour en savoir plus