Actualité recherche

02 mai 2018ContactBrigitte Guigou

L'IAU joue un rôle de « passeur » entre la recherche, l'enseignement supérieur et le monde professionnel de l'aménagement, de l'urbanisme et de l'environnement. Tisser des liens, développer et mieux structurer nos partenariats avec les chercheurs et les universitaires est un enjeu important. La rubrique IAU passeur de recherche valorise ces partenariats et propose une sélection de l'actualité de la recherche francilienne dans les domaines d'expertise de l'Institut. Retrouvez ci-dessous les dernières actualités.

Actualité
mai 2018

À la une

La prolifération des territoires : de quoi s'agit-il ?

Le Collège International des Sciences du Territoire (CIST) a tenu son 4e colloque du 22 au 24 mars 2018 à Rouen sur le thème "Représenter les territoires". L'IAU, partenaire de la Fédération de recherche du CIST, y était présent via deux communications : celle de Catherine Mangeney (ORS-IAU) et celle de Martial Vialleix (IAU).

Retour sur le colloque, et particulièrement sur la notion de prolifération des territoires qui y a été discutée, avec Martial Vialleix, urbaniste au Département urbain et rural de l'IAU.

Voir l'entretien

Nos partenariats avec la recherche et l'enseignement supérieur

Le chiffre du mois : plus de 25 étudiants actuellement formés à l'IAU dans le cadre de stages ou en alternance

Parmi ces étudiants en cours de formation initiale, 18 sont des stagiaires. La plupart sont en Master 1 ou  Master 2. Ils sont accueillis à l'IAU pour 3 à 6 mois. Leur objectif est de parfaire leur formation par l'acquisition d'une expérience professionnelle tout en bénéficiant de l'encadrement d'un tuteur. Cette pratique de tutorat fait partie du quotidien de nombreux chargés d'études de l'Institut et une partie du budget annuel y est consacré. Une majorité des stagiaires vient des Universités d'Île-de-France (Panthéon-Sorbonne, Panthéon- Assas, Paris Sorbonne, Paris Diderot, Vincennes-Saint Denis, Nanterre la Défense, Paris Est Marne la Vallée, Paris-Saclay, Cergy-Pontoise, Versailles Saint-Quentin) ou de région. Quelques-uns sont inscrits en écoles d'ingénieurs (ENPC, EIVP et EPF) ou écoles d'architecture (ENSA Paris Belleville).

A côté des stagiaires, une dizaine de jeunes sont en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. L'IAU accueille ces jeunes en alternance pour un an, de septembre à septembre. Les alternants, généralement en Licence 3 ou en Master 2, sont recrutés sur une étude, un thème ou un projet. L'IAU signe des contrats d'apprentissage avec les Centres de formation des apprentis (CFA) ou des contrats de professionnalisation avec les Universités.

Au total, au cours des 10 dernières années, l'IAU a formé plus de 300 stagiaires et près de 65 jeunes en alternance.

Actualité de l'action européenne COST WISE-ACT sur les effets du véhicule autonome et connecté : atelier à Bratislava

Dany Nguyen-Luong, directeur du Département Mobilités et Transports à l'IAU et membre du comité de management de l'action européenne COST WISE-ACT, a assisté au 1er atelier de ce programme à Brastislava au printemps 2018. L’action européenne WISE-ACT vise à construire une communauté de chercheurs et de professionnels autour de la thématique des effets élargis du véhicule autonome et connecté dans une démarche inter-disciplinaire. Les experts travaillent sur la mobilité du futur et l'acceptabilité du véhicule sans conducteur.

Pour en savoir plus

L'IAU, partenaire du colloque Paris 1 - LADYSS : "Prendre en charge la biodiversité à l'échelle du Grand Paris"

Les enseignants chercheurs de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et du laboratoire LADYSS (CNRS) organisent un colloque les jeudi 7 et vendredi 8 juin 2018, dans l’amphithéâtre Bachelard en Sorbonne (Paris). Le colloque s'intitule : "La prise en charge de la biodiversité à l'échelle du Grand Paris : acteurs, territoires et projets".

L’ambition est de réunir des chercheurs et des opérationnels, des acteurs publics et privés pour interroger d'une part les actions de prise en charge de la biodiversité dans la métropole et, d'autre part, aider les acteurs à s’accorder sur des enjeux communs. Cette manifestation scientifique sera également l'occasion d'interroger le rôle des territoires dans cette prise en charge du vivant.

L'IAU et l'ARB y seront présents au travers des interventions de Gilles Lecuir (ARB) et de Christian Thibault (IAU). Nicolas Cornet (IAU) y animera un atelier.

Pour en savoir plus

Actualité du "Réseau de recherche qualité de l'air en Ile-de-France"

Le réseau de recherche DIM Qi2 « Qualité de l’air, Impacts sanitaires et Innovations technologiques et politiques » réunit des laboratoires, des partenaires institutionnels, dont l'IAU et l'ORS, et des acteurs économiques dans le domaine de la qualité de l’air. Objectif : partager des connaissances sur la qualité de l’air intérieur et extérieur, les impacts sanitaires et les aspects de politiques publiques en matière d’aménagement du territoire, de transport et de sensibilisation des citoyens.

Ce réseau transdisciplinaire - chimie et physique de l’atmosphère, biologie et médecine, géographie, urbanisme, sociologie, transports- a pour ambition de faire émerger des connaissances et des outils novateurs dans le domaine de la qualité de l’air. Le réseau Qi2 est structuré selon trois axes disciplinaires : Qualité de l’air : science et applications;  Impacts sanitaires; Politiques publiques et innovations technologiques.

Il est coordonné par le laboratoire des systèmes atmosphériques (LISA – UMR 7583) de l’université Paris-Est Créteil. En 2016, le réseau Qi2 a été labellisé par la région Ile-de-France Domaine d’intérêt majeur émergent : « Ce projet de DIM s’inscrit dans une actualité brûlante au niveau international, national comme régional. […] Il affiche également une volonté de construire un véritable réseau pluridisciplinaire pour rassembler les pièces du puzzle actuel ainsi que de de très nombreuses marques d’intérêt de la part des industries et organismes concernés. »

Le site du réseau DIM Qi2

Voir aussi

Restitution du séminaire ESPON sur les stratégies nationales et régionales de planification territoriale

Un séminaire sur les stratégies nationales et régionales de planification territoriale a été organisé le mercredi 28 mars 2018 dans le cadre de la mission du RIATE de Point de Contact du programme ESPON en France à l’Université Paris Diderot, en collaboration avec les autorités du programme ESPON.

Les échanges de la journée ont porté sur la thématique de l’élaboration des documents de planification régionale au sein des territoires européens, avec un focus sur le cas français des SRADDET et un élargissement des discussions vers les exemples irlandais, flamand, wallon et luxembourgeois, ayant permis d’identifier des enjeux-clés communs aux régions et pays représentés. La seconde partie de la journée a été dédiée à la présentation de trois projets ESPON s’intégrant dans la thématique, les projets COMPASS, ReSSI et ACTARA.

Enfin, le dernier temps de l’événement a été structuré en discussions de groupes, l’occasion pour le public et les intervenants d’échanger sur les apports de la journée et d’aller plus loin dans l’analyse, notamment sur la question de l’engagement des acteurs territoriaux dans la mise en œuvre des stratégies d’aménagement.

Pour en savoir plus

Un numéro de la revue Flux (LATTS) sur le retour de la proximité

La revue "Flux. Cahiers scientifiques internationaux réseaux et territoires" publie un numéro intéressant intitulé "le retour de la proximité !" (N° 109-110, 2017/3 - 179 pages)

Consulter

Actualités de nos partenaires