Cartes du fleuve

11 janvier 2018ContactÉlisabeth Bordes-Pagès

Fleuve, patrimoines, usages, culture...

La carte présente les atouts propres aux territoires riverains de la Seine, de la Marne et de l'Oise. Elle identifie les ports fluviaux, les équipements sportifs et nautiques, les bases de plein-air et de loisirs et les projets urbains majeurs situés le long des vallées. Une attention nouvelle a été portée au patrimoine fluvial, soulignant l'intérêt des ensembles constitués des ponts, têtes de ponts et fronts de berges historiques... Le patrimoine environnemental et paysager (berges, rives et coteaux des vallées) est constitutif du projet de Trame verte et bleue régionale, support des itinéraires pédestres et cyclables et des activités culturelles, touristiques et sportives. Ces éléments et atouts contribuent ensemble à renforcer la qualité de vie des territoires, le lien social, leur attractivité et l'identité fluviale.

Nouvelle version en cours de développement

Les collectivités locales et le fleuve : première enquête régionale

Cette carte rend compte des enquêtes menées, en 2008 et 2012 auprès des 245 communes riveraines du fleuve (hors Paris) et des intercommunalités riveraines existantes en 2011 - 2012. Signe de l'intérêt des collectivités pour aménager les sites riverains du fleuve, l'enquête communale a obtenu un taux de réponses de 68 % et celle intercommunale de 50 %.
En zoomant et en cliquant sur le I vous accéderez aux fiches de projets déclarés par les collectivités au travers des enquêtes. Ces réponses sont complétés par des interviews menées sur 20 communes.
Les synthèses des enquêtes sont disponibles dans deux études :
Les collectivités locales et le fleuve en Île-de-France – première enquête régionale – décembre 2010
Les intercommunalités riveraines du fleuve en Île-de-France - septembre 2016

Ouvrir la carte interactive

Les zones inondables

Cette carte interactive a pour objectif d’informer le grand public sur les territoires potentiellement touchés par les inondations par débordements directs de rivières. Il s’agit de la cartographie des emprises maximales des zones inondables connues qui correspondent à des crues dites « majeures ». En Île-de-France, par convention, on appelle « crue majeure » une crue centennale. Une crue d’occurrence centennale n’est pas une crue qui se produit tous les 100 ans, mais une crue qui a une probabilité de 1 % de survenir chaque année. La probabilité est la même tous les ans. Pour la Seine, la crue centennale de référence est celle de 1910. Pour les autres rivières d’Ile-de-France, les crues centennales de référence peuvent être d’années différentes.

Ouvrir la carte interactive