Amélioration de la desserte des bases de loisirs

31 janvier 2008ContactFrédérique Prédali, Jérôme Bertrand

Une mission de service public

Poumons verts fréquentés par quelque 10 millions de visiteurs par an, les onze bases de plein air et de loisirs d’Île-de-France participent de la mission de service public de la Région. L'objectif des élus régionaux étant de renforcer leur attractivité et leur fréquentation, le projet de schéma directeur de la région d’Île-de-France (SDRIF) prévoit de faciliter «toute évolution leur permettant d’accueillir un public plus nombreux par une meilleure accessibilité en transports en commun et par les circulations douces».

Elles sont aujourd'hui essentiellement accessibles par le réseau routier. Leur fréquentation, le plus souvent improvisée et familiale, trouve en la voiture le mode le plus habituel. Néanmoins, pour toute une partie de la population, la combinaison « train + vélo » faciliterait l'accès y compris le déplacement à l'intérieur de bases souvent très étendues et permettrait d’optimiser les temps de parcours. 

Pour la moitié des bases franciliennes, la desserte en bus existe. Elle peut être adaptée et amplifiée. Pour les autres, généralement situées en zone rurale où l’offre de transport est limitée, la mise en place de transports à la demande ou de services de type « navette », qu’elle soit touristique ou fluviale, pourrait apporter une amélioration certaine de la desserte.

Les auteurs ont ainsi analysé toutes les possibilités de desserte actuelles par tous les modes alternatifs à la voiture. Des propositions sont faites,  adaptées à chaque base.

Ressources

alt 252
Près de la totalité de la population francilienne réside à moins d’une heure d’une base régionale en voiture et un tiers des Franciliens sont même à moins d’une demi-heure de trajet en voiture; Carte IAU îdF
alt 252
Ilot vélo. La RATP a développé des points de locations de vélos à proximité de stations de métro ou de gares RER avec les trois maisons Roue Libre, situées à Bastille, aux Halles et à Neuilly-Plaisance. Photo RIF-UAD
alt 252
Bassin d'attractivité des bases régionales de plein air et de loisirs (BRPAL) créées à l'initiative de l'Etat et de la région Île-de-France au milieu des années 1970. Carte IAU îdF