Aménagement et risque inondation : une démarche innovante en Seine Amont

Note rapide Territoires, n° 709

01 mars 2016ContactElisabeth Bordes-Pages, Simon Carrage, Ludovic Faytre

En Île-de-France, l’importance des enjeux d’une inondation majeure impose de développer partenariats et culture du risque. L’EPA Orsa et les collectivités de Seine Amont sont engagés dans un projet ou la résilience est au cœur du développement urbain des Ardoines, à Vitry-sur-Seine.
Les enjeux d’intensification et de compacité urbaines inscrits au schéma directeur régional d’Île-de-France (Sdrif 2030) impliquent de nombreux sites de l’agglomération concernés par le risque d’inondation par débordement. Face à ce risque, différentes stratégies ont été adoptées selon les territoires : stratégie de sanctuarisation (zone d’expansion de crue) ou de défense (ouvrages de protection) et, depuis peu, stratégie de résilience [...].

Ressources

Le site des Ardoines est occupé en majorité par des emprises industrielles et un faisceau ferroviaire qui le sépare de la ville. Les perspectives d’évolution de ce site, desservi par l’A86 et le RER C, favorisent un projet de développement économique et urbain ambitieux avec l’arrivée de la ligne 15 du Grand Paris Express. © Philippe Guignard, EPA Orsa
Sur cette simulation de crue : des « promenades hautes » complètent l’armature viaire. Les rez-de-chaussée s’organisent le long de ces espaces publics « hauts » où peuvent être adressés les immeubles. Les « promenades hautes » sont reliées à l’avenue Salvador-Allende et franchissent la rue de Seine par des passerelles permanentes ou temporaires (9 m de large), praticables par les véhicules d’entretien. L’accessibilité est garantie aux personnes à mobilité réduite. © EPA Orsa / Germe et JAM associé à MAGEO et Ph. Hilaire
La composition urbaine intègre la trame verte des jardins de Seine, qui ouvre des vues sur le fleuve. La forme et l’orientation des bâtiments favorisent un bon niveau d’ensoleillement. Les îlots sont reliés par des promenades hautes qui rejoignent l’espace de voirie hors d’eau. © EPA Orsa / Germe et JAM / Yam studio