Charte pour un territoire durable autour du prolongement de ligne de métro n° 11

14 décembre 2009ContactAlain Meyere, Jean-Pierre Palisse, François Gorrand, Sophie Laurent

Développer des tissus urbains mixtes et denses propices à l’utilisation des transports collectifs

Pour répondre à l’impérieuse nécessité de construction des logements, l’arrivée programmée d’un réseau de transports en commun structurant doit être pour la Région, l’occasion de décliner localement les orientations et objectifs du projet de SDRIF et d’accompagner, par ses moyens techniques et financiers, les collectivités locales qui œuvrent concrètement en faveur d’un développement durable du territoire concerné.

Le prolongement de la ligne de métro n° 11

Les élus des communes des Lilas, Montreuil, Noisy-le-Sec, Paris, Romainville, Rosny-sous-Bois, Pantin, Le Pré-Saint-Gervais ainsi que le département de Seine-Saint-Denis ayant manifesté leur volonté de bâtir un projet de territoire partagé entre tous les acteurs ont décidé de constituer une association pour la promotion du prolongement de la ligne de métro n° 11. Ce projet de transport structurant pour le territoire est inscrit au projet de SDRIF, au Contrat de projets État-Région 2007-2013, au contrat particulier Région-Département 2008-2013 et au plan de mobilisation pour les transports en Île-de-France.

Présenter aux habitants une vision globale liant mobilité et projets urbains

Cette démarche a pu aboutir à cette charte grâce à l’implication de chacun, et ce malgré un calendrier très tendu. Le Dossier d’objectifs et de caractéristiques principales (DOCP) du prolongement de la ligne 11 sera soumis pour approbation en décembre 2009, puis s’ouvrira, après saisine de la Commission nationale du débat public (CNDP), une phase de consultation du public. La Région a souhaité qu’à cette échéance puissent être présentés à la population les premiers éléments permettant d’avoir une vision globale liant notamment mobilité et projets urbains.

Établir un diagnostic partagé du territoire

Cette charte, élaborée en étroite collaboration entre les services de l’ensemble des partenaires signataires, a pour objectif d’établir un diagnostic partagé de ce territoire, de s’accorder sur ses secteurs à enjeux, d’arrêter une première liste d’actions à entreprendre, de déterminer les engagements des différents partenaires et les modalités de poursuite du travail partenarial engagé. Première charte de ce type, elle a vocation à être adaptée et reproduite sur d’autres projets à l’avenir.

Ressources

Il faut préserver le niveau d'emploi du territoire et maintenir de la mixité fonctionnelle en valorisant l'accessibilité en transports collectifs. © Basset (Benoit), IAU îdF
Il faut préserver le niveau d'emploi du territoire et maintenir de la mixité fonctionnelle en valorisant l'accessibilité en transports collectifs.
Montreuil (93), locaux intermédiaires, centre d'affaires Annassy © Basset (Benoit), IAU îdF
La Corniche des Forts constitue un ensemble patrimonial et paysager remarquable qui doit participer pleinement au tissage de la trame verte du cœur de l’agglomération parisienne. © Malochet (Virginie), IAU îdF
La Corniche des Forts constitue un ensemble patrimonial et paysager remarquable qui doit participer pleinement au tissage de la trame verte du cœur de l’agglomération parisienne.
Romainville (93) © Malochet (Virginie), IAU îdF
Prolongement de la ligne de métro n° 11 Source : IAU îdF
Prolongement de la ligne de métro n° 11
Source : IAU îdF