Clusters mondiaux

Regards croisés sur la théorie et la réalité des clusters, identification et cartographie des principaux clusters internationaux

31 décembre 2007ContactSylvie Lartigue, Odile Soulard

À la croisée du sectoriel et du spatial, les clusters sont considérés comme un élément clé de la compétitivité des régions dans un contexte de mondialisation accrue.
Or, la réalité des clusters, identifiés ou labellisés en tant que tels dans le monde entier, est complexe et protéiforme Le succès de certains clusters a attiré l’attention sur les économies externes que la concentration de connaissances et les environnements locaux peuvent produire, stimulant ainsi la compétitivité des économies régionales : l’emblématique Silicon Valley, les clusters Catalans, les Districts industriels Italiens, ou encore les Kompetenznetze allemands, constituent des exemples souvent cités mais recouvrent des réalités très différentes. Le succès d’un cluster est souvent spécifique à l’environnement culturel local, au cadre juridique ou au contexte social de chaque pays ou région.

Par un travail exploratoire, les auteurs étudient le cluster sous différents aspects :

  • Analyser les contributions théoriques sur les clusters. Dans quel cadre conceptuel et spatial s’inscrivent-ils ? Quels en sont les composantes et effets attendus ? Quels sont les avantages mais aussi les faiblesses de ces apports théoriques ? Existe-t-il des outils robustes pour les caractériser, mais surtout pour mesurer leur efficacité et leur impact sur les économies régionales ?
  • Identifier et caractériser, par des exemples non exhaustifs, les politiques menées dans le monde en faveur des clusters. Les initiatives « clusters » dans le monde sont nombreuses, avec des spécificités propres, des objectifs différents, un contexte institutionnel et politique particulier : clusters « agglomérés », clusters en réseaux performants, regroupements géographiques plus ou moins concentrés, démarches de labellisation, politiques sélectives ou simple logique d’accompagnement pour créer un environnement favorable, etc.
  • Cartographier les clusters repérés avec un jeu de cartes regroupant les clusters de taille mondiale par thématique et type d’ancrage territorial permettant de visualiser leur répartition à l’échelle du monde. Ce travail propose une illustration de la diversité des clusters internationaux, depuis les « leaders » reconnus jusqu’aux clusters émergents.

Cette étude s’attache à repérer les clusters les plus visibles à l’échelle mondiale et les initiatives associées, ainsi que les clusters dont les composantes ou les thématiques d’activités contribuent à valoriser le positionnement concurrentiel des territoires.

Synthèse de l'étude

Ressources

Éléments d'analyse du cluster. Cette fiche tente de prendre en compte la globalité de l’écosystème du cluster, notamment en insistant sur certains axes peu traités dans les études de cas existantes.
Éléments d'analyse du cluster. Cette fiche tente de prendre en compte la globalité de l’écosystème du cluster, notamment en insistant sur certains axes peu traités dans les études de cas existantes.
L'Allemagne privilégie en premier lieu la mise en réseau des acteurs (entreprises, structures de R&D, universités), quelle que soit l’échelle géographique, avec deux approches top-down : au niveau fédéral avec les Kompetenznetze, au niveau du Lan
L'Allemagne privilégie en premier lieu la mise en réseau des acteurs (entreprises, structures de R&D, universités), quelle que soit l’échelle géographique, avec deux approches top-down : au niveau fédéral avec les Kompetenznetze, au niveau du Land avec les initiatives de type Bayern Innovativ, et au niveau des métropoles allemandes à l’image des clusters de la connaissance dans la région de Munich.
71 pôles labellisés en France. En rouge les plus récents. Les plus grands carrés sont des pôles mondiaux.
71 pôles labellisés en France. En rouge les plus récents. Les plus grands carrés sont des pôles mondiaux.