Coopération technique dans les domaines de la mobilité urbaine et du développement urbain durable avec l’Etat de Rio de Janeiro

Rapport de mission 2 : Gouvernance, financement et planification des transports collectifs

31 octobre 2013ContactJean-Christophe Monnet, Stif, Laurence Debrincat, Stif, Eric Huybrechts, Iuli Nascimento

Les objectifs de cette deuxième mission de coopération de l'Agence française de Développement au bénéfice de l’État de Rio de Janeiro ont consisté en échanges sur la gouvernance, le financement, la tarification et la planification des transports collectifs. Les transporteurs ont présenté les améliorations récentes qui ont été apportées au réseau de transports collectifs, les projets en cours et à venir. Les municipalités et les services de l’État de Rio ont exposé les enjeux du développement urbain sur leurs territoires et la nécessité d'aller vers une réelle planification en la matière. Les présentations sur la situation francilienne ont suscité des questionnements et de l’intérêt de la part des interlocuteurs brésiliens face à un modèle très différent de gouvernance. Le présent rapport de mission présente les principaux éléments produits durant cette mission. Il aborde successivement : la gouvernance dans l’organisation des transports collectifs ; le rôle des opérateurs et le contrôle exercé par les services de l’État de Rio ; le financement des transports collectifs ; la tarification ; la planification. Pour chaque thématique sont exposées les grandes lignes des systèmes qui prévalent en Île-de-France et dans la Région métropolitaine de Rio de Janeiro (RMRJ), ainsi qu'une identification des enjeux pour l’État de Rio de Janeiro, et lorsque cela est possible des premières préconisations rassemblées en fin de rapport.

Le rapport de mission 2 en portugais

Ressources

MetrôRio transporte 650 000 voyageurs par jour
MetrôRio transporte 650 000 voyageurs par jour.
SuperVia transporte 540 000 voyageurs par jour
SuperVia transporte 540 000 voyageurs par jour.
Le réseau de bus représente près de 75 % du trafic des transports collectifs
Le réseau de bus représente près de 75 % du trafic des transports collectifs.

Études apparentées