Démocratie participative et aménagement régional

Une méthode de participation dynamique et ses applications aux projets de renouvellement urbain.Compte-rendu de la réunion d'information du 7 juin 2001. Volet 4

30 juin 2001ContactPaul Lecroart, Laurent Perrin

Dans le cadre de la poursuite des travaux de l’étude «Démocratie participative et aménagement régional», l’IAURIF a organisé le 7 juin 2001, une réunion d’information consacrée à «l’implication des habitants dans les projets de renouvellement urbain : une méthode de participation dynamique et ses applications».

Développée par l’agence d’architecture et d’urbanisme John Thompson & Partners, cette méthode comporte des aspects intéressants :

  • elle est originale, même si elle intègre des éléments de méthodes connues, utilisées en particulier dans le cadre de la politique de la ville ;
  • pragmatique. Elle a été jusqu’à présent appliquée à des projets de quartier situés dans des contextes culturels différents (Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie, Liban...) ;
  • elle paraît cohérente et rigoureuse, notamment sur le plan de l’organisation du débat public ;
  • enfin, elle est utilisée comme un outil d’élaboration de projets opérationnels. Dans ce domaine, elle semble aboutir là où des méthodes plus traditionnelles n’auraient peut-être pas abouti.

L’objectif de cette réunion d’information était de mieux faire connaissance avec cette méthode et ses applications et d’en discuter l’intérêt avec des praticiens du développement urbain de l’Île-de-France.
Trois questions nous intéressaient particulièrement :

  1. Quels sont les points forts, mais aussi les limites de la méthode ?
  2. S’adapte-t-elle au contexte français ?
  3. Peut-elle s’appliquer à d’autres échelles (intercommunalités, région) et à des projets plus stratégiques ?

Les exposés et la discussion avec John Thompson, Jonathan Davis (John Thompson & Partners) et Éléonore Hauptmann (bureau d’études EDA) ont permis d’avancer des réponses ; ils n’épuisent pas le questionnement.

Ressources

Lea View House, Hackney, Londres,1980-1987. Première expérience de participation avec les habitants pour la réhabilitation d’un grand ensemble d’habitat social très dégradé.
Lea View House, Hackney, Londres,1980-1987. Première expérience de participation avec les habitants pour la réhabilitation d’un grand ensemble d’habitat social très dégradé.
Une perspective du quartier Hellerdorf à Berlin.
Une perspective du quartier Hellerdorf à Berlin.
Une image concrète du projet proposé, dans laquelle les participants peuvent se projeter (Essen, Allemagne)
Une image concrète du projet proposé, dans laquelle les participants peuvent se projeter (Essen, Allemagne)

Études apparentées

Voir aussi

Conseil régional d’Île-de-France

Association ADA 13

Innovapresse & Communication

Mairie d’Issy-les-Moulineaux

CAUE 92 Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement des Hauts-de-Seine

ADELS Association pour la démocratie et l’éducation locale et sociale

proGective

Mouvement de Défense de la bicyclette

LARES-Université de Rennes 2

Association «Robins des Villes»

Gerpa Groupe d’études, ressources, prospective, aménagement

CESR Conseil économique et social régional d’Ile-de-France

Conseil général de l’Essonne

Université Paris X – Nanterre