Diagnostic préalable à l’élaboration du schéma régional de l’habitat et de l’hébergement

Séance plénière du Comité régional de l’habitat et de l’hébergement du 2 juillet 2015

03 juillet 2015ContactFORS Recherche sociale, IAU île-de-France

Le lancement du schéma régional de l'habitat et de l'hébergement (SRHH) en Île-de-France

Le logement de tous les Franciliens reste une priorité dans la région capitale. Le Comité régional de l'habitat et de l'hébergement (CRHH) s'est réuni en séance plénière ce 2 juillet sous la coprésidence de Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d'Île-de-France et de Jean-François Carenco, préfet de la région Île-de-France et en présence d'Emmanuelle Cosse, vice-présidente de la Région en charge du Logement, de l'Habitat, du Renouvellement urbain et de l'Action financière. Outre la validation de plusieurs projets de politiques locales de l'habitat sur des territoires franciliens, la séance d'aujourd'hui avait pour but principal de présenter et d'approuver le diagnostic régional établi collectivement avec l'ensemble des partenaires de l'hébergement et du logement en Île-de-France et avec l'appui de l'IAU et du cabinet d'études FORS.

La nécessité de construire plus en Île-de-France avec une offre mieux adaptée aux situations des ménages

Ce « portrait logement des Franciliens et de leur logement » établit que :

  • Malgré les tensions liées au coût du logement et les difficultés à mener des parcours résidentiels, les conditions de logement et de vie des Franciliens se sont nettement améliorées depuis la fin des années 1950. Mais les difficultés du logement prennent pour une partie d'entre eux un caractère dramatique et se traduisent par des conditions de vie très difficiles.
  • Ainsi, 956 000 personnes seraient en situation de « mal logement » en Île-de-France, soit 8 %. Ce chiffre inclut plus de 800 000 personnes dans des logements très inconfortables ou en suroccupation forte.
  • 89 % des ménages franciliens sont éligibles à un logement social.
  • Des disparités territoriales et sociales qui persistent.

Le diagnostic balaie les enjeux du SRHH selon trois axes relatifs à l'offre de logements, l'offre d'hébergement et d'accompagnement social et à la qualité de l'habitat et du cadre de vie. Forts de ce diagnostic, les coprésidents ont insisté sur la nécessité de travailler encore plus en concertation et plus vite pour construire plus car le logement reste la priorité dans la région capitale. Le préfet a salué les chiffres encourageants que laissait présager l'année 2015 en matière de construction de logements avec une prévision de création de plus de 30 000 logements locatifs sociaux, en augmentation de 10 % par rapport à l'année 2014. Pour Jean-François Carenco, le CRHH a pour vocation de rassembler les acteurs de l'habitat et de l'hébergement car : «  nous avons une obligation morale à l'égard des personnes les plus fragiles, celle de construire plus. C'est important pour améliorer la vie des Franciliens. De son côté, Jean-Paul Huchon a souligné le rôle opérationnel du CRHH, notamment dans l'élaboration d'un schéma régional prescriptif (SRHH) et de ses déclinaisons territoriales, dans l'attente de la constitution de la métropole du Grand Paris. Sur la base du diagnostic et sur proposition de la Région, le CRHH a voté un vœu visant à augmenter et mieux repartir territorialement l'offre d'hébergement, notamment destinée aux migrants, réfugiés et demandeurs d'asile, en Île-de-France. Pour Jean-Paul Huchon, « notre Comité s'affirme comme une véritable autorité de l'habitat en Île-de-France. Avec la mobilisation de tous et le futur Schéma qui doit être un instrument efficace nous devons permettre à tous les Franciliens de se loger à proximité de leur emploi et des moyens de transport offerts par le Nouveau Grand Paris. ». Pour Emmanuelle Cosse, « Les chiffres parlent d'eux-mêmes : il faut continuer à construire pour l'ensemble des Franciliens, sur chaque territoire, car les inégalités se creusent ».

Le SRHH, outil de planification des logements, conforme aux orientations du Sdrif

Ce diagnostic du logement et de l'hébergement va permettre de rédiger désormais un Schéma régional de l'habitat et de l'hébergement, qui sera élaboré d'ici l'été 2016 et validé par le CRHH. Sur la base de ce diagnostic, les membres du CRHH ont décidé d'engager l'élaboration du schéma qui fixera les objectifs globaux et, dans le respect des orientations du schéma directeur de la région d'Île-de- France, leurs déclinaisons territoriales en matière de :

  • construction et de rénovation de logements,
  • de construction et d'amélioration des structures d'hébergement,
  • de développement équilibré du parc de logements sociaux,
  • de rénovation thermique des logements,
  • d'actions en faveur des populations défavorisées,
  • de rénovation urbaine,
  • de requalification des quartiers anciens dégradés,
  • de lutte contre l'habitat indigne.

Ressources

Demandeurs et attributions de logements sociaux en 2013.

Sources : Drihl, fichier du numéro unique régional au 31/12/2013, DRIEA, RPLS 2014 © IAU îdF
Implantations des promoteurs au profit des espaces centraux populaires.
Implantations des promoteurs au profit des espaces centraux populaires.
Source : Grecam, données septembre 2014 © IAU îdF
Niveau de revenu du ménage et taux d’effort énergétique.
Niveau de revenu du ménage et taux d’effort énergétique.
Source : Insee, ENL 2006 © IAU îdF
Le parc social francilien selon le niveau des loyers pratiqués et sa répartition territoriale.

Source : DRIEA, RPLS 2012 © IAU îdF
La géographie sociale des Franciliens selon le profil de revenus des ménages en 2011.
La géographie sociale des Franciliens selon le profil de revenus des ménages en 2011.
Source : Filocom 2011, © IAU îdF