Économie résidentielle : l'exemple du parc naturel régional du Vexin français

Note rapide sur l'économie, n° 389

28 juin 2005ContactCarine Camors, Sylvie Lartigue, Pascale Leroi

Le fonctionnement des économies locales repose sur des mécanismes variés. À travers l'analyse des revenus qui se forment et circulent sur un territoire donné, il apparaît que les activités productives et exportatrices ne jouent pas toujours le rôle principal. L'exemple du parc naturel régional du Vexin français montre que l'attractivité touristique et surtout résidentielle offre des possibilités de développement supplémentaires, qui dépendent aussi de l'intégration de ce territoire dans la dynamique productive francilienne.

Ressources

alt 335
Le PNR du Vexin français, créé en 1995, comprend 94 communes (77 dans le Val d’Oise et 17 dans les Yvelines).
© ARTHUS-BERTRAND (Yann) IAU îdF
alt 335
L’approche de l’économie résidentielle s’appuie sur la « théorie de la base », selon laquelle le développement d’un territoire, ou plus largement d’un bassin de vie, dépend de sa capacité d’attirer du revenu venant de l’extérieur.
Auvers-sur-Oise (95) © VERGNOLLE (Marcel) Région Ile-de-France