Environ 300 000 actifs franciliens de plus à l’horizon 2030

Note rapide Société, n° 501

05 mai 2010ContactEstelle Kesseler

En supposant le maintien des tendances démographiques et des comportements d’activité observés ces quinze dernières années, en 2030, l’Île-de-France compterait 318 000 actifs supplémentaires par rapport à 2006.

La population active francilienne atteint 5,913 millions d’actifs en 2006. En 2030, elle s’élèverait à 6,231 millions selon le scénario tendanciel, soit 318 000 actifs de plus qu’en 2006. Cela correspond à une croissance de 13 250 individus par an.

Ressources

Le scénario « activité haute des femmes» envisage des taux d’activité plus élevés pour les femmes âgées de 25 à 44 ans et de 55 à 59 ans. © Lacombe (Matthias), IAU îdF
Le scénario « activité haute des femmes» envisage des taux d’activité plus élevés pour les femmes âgées de 25 à 44 ans et de 55 à 59 ans.
© Lacombe (Matthias), IAU îdF
Variation de la population active francilienne selon différents scénarios d’activité Source : Insee, EAR 2004-2008 pour les actifs au 01/01/2006, IAU îdF pour les simulations au 01/01/2030
Variation de la population active francilienne selon différents scénarios d’activité
Source : Insee, EAR 2004-2008 pour les actifs au 01/01/2006, IAU îdF pour les simulations au 01/01/2030

Études apparentées