Étude relative à la mise en œuvre d'une autorité organisatrice du logement en Île-de-France

24 juin 2012ContactChristine Corbillé, Hélène Joinet

La crise du logement qui frappe tout particulièrement l'Île-de-France contribue à dégrader la qualité de vie de nombreux Franciliens, nuit à la cohésion sociale des territoires et fragilise l'attractivité de la région. La production totale qui ne dépasse pas 40 000 logements par an est bien inférieure au volume nécessaire pour couvrir les besoins, estimé à 70 000 logements par an. La hausse du coût des logements à la location comme en accession accroît les difficultés d'accès.

Résoudre la crise du logement en Île-de-France

Dans un tel contexte, la mise en place d'une autorité organisatrice du logement (AOL) rassemblant les collectivités territoriales et les intercommunalités franciliennes, et travaillant en étroite articulation avec l'État, s'impose à plus d'un titre, comme un des leviers à mettre en œuvre pour contribuer à résoudre la crise du logement qui affecte la région Île-de-France.

Privilégier l'échelle régionale

La création d'une AOL est préconisée à l'échelle régionale, échelle du schéma directeur (Sdrif) qui permet d'appréhender les interrelations entre les territoires, les déséquilibres qui les affectent. Il s'agit également de ne pas laisser de côté les franges périphériques affectées par les phénomènes d'étalement urbain et de reports de population depuis la zone agglomérée.

Établir un cadre de référence commun

Avec l'AOL, il s'agit tout d'abord d'identifier un pilote, un chef de file qui insufflerait plus de cohérence et de solidarité dans les politiques menées sur les différents territoires, notamment grâce à un cadre de référence commun, un « plan régional de l'habitat » (PRH) à valeur prescriptive qui viendrait s'insérer dans la chaîne des documents d'urbanisme.

Ressources

L'expérience acquise par la Région Île-de-France dans le domaine du logement a conduit l'institution à défendre la nécessité d'une adaptation de la gouvernance afin de se donner, collectivement, les moyens de relever les défis de la crise du logem
L'expérience acquise par la Région Île-de-France dans le domaine du logement a conduit l'institution à défendre la nécessité d'une adaptation de la gouvernance afin de se donner, collectivement, les moyens de relever les défis de la crise du logement.
© Basset (Benoît), IAU îdF
Si le parc social est concentré dans moins de 200 communes, on dénombre des demandeurs de logement social dans l’ensemble des communes franciliennes.
Si le parc social est concentré dans moins de 200 communes, on dénombre des demandeurs de logement social dans l’ensemble des communes franciliennes.
© Dreif, Insee, IAU îdF
Trois scénarios distincts ont été étudiés, dessinant les différents contours possibles pour une autorité organisatrice du logement.
Trois scénarios distincts ont été étudiés, dessinant les différents contours possibles pour une autorité organisatrice du logement.
© IAU îdF