Évolutivité des tissus urbains

L’impact de la trame urbaine et de la forme architecturale

30 mars 2010ContactAmélie Darley, Gwenaelle Zunino

La ville se transforme en permanence. Cette transformation est non seulement inévitable mais surtout souhaitable. C’est pourquoi l’urbanisme, s’il veut être durable, doit intégrer en amont ces transformations futures pour les faciliter. Cela nécessite de questionner les formes et les découpages urbains, les techniques et les produits architecturaux, mais également de s’interroger sur le poids du règlement et de la norme dans la manière de faire la ville.

L’évolutivité de la ville : de quoi parle-t-on ?

Les mutations urbaines sont d’autant plus rapides que la rentabilité du nouvel usage du foncier et/ou de l’immobilier est élevée. La volonté politique joue également un rôle important sur les rythmes d’évolution d’un tissu urbain. Les évolutions socio-démographiques (vieillissement, taille des ménages...) semblent également conditionner des évolutions plus spontanées de la ville. Enfin, la typologie du tissu urbain, à travers son découpage et le type de bâti, rend plus ou moins évidente les transformations. C’est sur les champs de la trame urbaine et des formes bâties que l’urbaniste peut intervenir et auxquels nous avons choisi de nous intéresser dans cette étude. Certaines démarches simples à l’étape de la conception peuvent permettre de faciliter les transformations futures de la ville. L’objet de cette étude est de dégager quelles peuvent être ces démarches.

Une approche en deux temps

Nous avons rencontré une vingtaine de personnes, concepteurs de la ville à différents titres, aménageurs, architectes, promoteurs ou bailleur social, qui nous ont présenté la manière dont ils appréhendaient dans leurs pratiques cette évolutivité de la ville et les démarches qu’ils développaient pour la faciliter. Dans un contexte où les réflexions sur l’urbanisme durable conduisent à promouvoir des organisations et des formes urbaines évolutives, adaptables et transformables au gré des usages des citadins, ce document a pour objet de :

  • s’interroger dans une vision prospective, sur la manière dont les acteurs de la ville anticipent aujourd’hui ces transformations futures dans la conception des nouveaux quartiers ;
  • d’illustrer par un regard rétrospectif, les transformations les plus caractéristiques qu’ont connues les tissus urbains franciliens ces dix dernières années afin de visualiser concrètement la forme qu’a pris cette évolutivité.

Ressources

Principe de logements flexibles permettant de répondre à l’évolution de la taille des ménages. Opération de logements 41 rue des Maraîchers (Paris) Source : Badia Berger architectes
Principe de logements flexibles permettant de répondre à l’évolution de la taille des ménages.
Opération de logements 41 rue des Maraîchers (Paris). Source : Badia Berger architectes
Dans l’opération de Paris Masséna, l’agence Christian de Portzamparc a également défini la taille des îlots de manière à ce qu’ils puissent accueillir aussi bien des programmes de bureaux que de logements.Source : Urbaniste Christian de Portz
Dans l’opération de Paris Masséna, l’agence Christian de Portzamparc a également défini la taille des îlots de manière à ce qu’ils puissent accueillir aussi bien des programmes de bureaux que de logements.
Source : Urbaniste Christian de Portzamparc
Principe de transformation des parkings en équipements collectifs, la ZAC de la Ballastière (Limeil Brévannes).Source : Atelier Castro-Denissof-Casi
Principe de transformation des parkings en équipements collectifs, la ZAC de la Ballastière (Limeil Brévannes).
Source : Atelier Castro-Denissof-Casi