Franges des métropoles. Des territoires de projets

Les Cahiers n° 136

31 mars 2003Contact

Les régions métropolitaines du Nord-Ouest de l’Europe sont confrontées aux conséquences de la périurbanisation et tentent aujourd’hui de mettre en œuvre des principes de développement durable dans ces territoires de périphérie. En Île-de-France, comme dans les autres régions métropolitaines européennes, ces territoires sensibles subissent les pressions de l’urbanisation et leurs conséquences néfastes pour l’équilibre de l’ensemble de la métropole. Corollaire de celle de la « ville compacte », la question du devenir de ces territoires reste d’actualité. En France comme dans d’autres pays du Nord-Ouest de l’Europe, des projets émergent dans les franges des métropoles, qui accordent autant de place à l’action créatrice qu’à la réglementation protectrice. En Île-de-France, les parcs naturels régionaux illustrent parfaitement cette démarche. En ce début de 21e siècle, les organismes d’aménagement de plusieurs pays européens ont échangé leurs expériences sur ce type de territoires. Leurs travaux se sont concrétisés par une « Déclaration pour l’avenir des franges métropolitaines » qui propose aux régions métropolitaines une approche du développement visant à y restaurer durablement les équilibres. Ces expériences montrent une approche intégrée des politiques d’habitat, de développement économique, d’équipement, de déplacement et d’environnement. Elles mobilisent sur les territoires de franges les acteurs publics et privés, du niveau régional au niveau local. L’objectif de ce numéro 136 des Cahiers est de les faire connaître. Il a aussi pour ambition d’aider à identifier les démarches d’une nouvelle manière, plus stratégique, de concevoir la planification régionale en Île-de-France.

Télécharger

Ressources

Les régions concernées
Les secteurs d'études dans la métropole francilienne...
... en Hollande méridionale...
... dans le Sud-Est anglais...
... dans la région de la Ruhr...
... dans la région de Rhin-Neckar.