Huit années de gestion des déchets après le SDRIF : un premier bilan

Note rapide sur le bilan du SDRIF, n° 326 (n° 25)

20 mars 2003ContactAntoine Franconi

En 1994, le Schéma directeur de la région d'Île-de-France (SDRIF) avait saisi la problématique et les enjeux qui sous-tendaient, à l'époque, la gestion des déchets ménagers et préconisait des actions pour en assurer une meilleure maîtrise. Huit années plus tard, le bilan est plutôt positif. Il traduit l'engagement des collectivités locales et des responsables institutionnels qui apportent leur soutien technique et financier. La gestion intercommunale des déchets a ainsi été restructurée, le parc d'unités de traitement étoffé, les filières diversifiées. Cet effort doit être poursuivi en complétant les équipements, en améliorant et en pérennisant les actions mises en œuvre.

Ressources

alt 292
À l’horizon 2015, 18 centres de traitement des déchets seraient à créer (dont 10 en couronne rurale), 19 à moderniser ou à reconstruire.
Centre intégré de traitement des déchets (CITD) à Vert-le-Grand (91) © E. CONQUY (Jérôme) NoManzLand IAU îdF
alt 292
Le recyclage permettrait de contenir les volumes de déchets à incinérer. Pour cela, le tri des emballages ménagers devrait être renforcé.
© E. CONQUY (Jérôme) NoManzLand IAU îdF