Intégration du risque inondation : un programme national aux Pays-Bas

Note rapide Territoires, n° 731

14 novembre 2016ContactFrédéric Rossano, Ensas, Elisabeth Bordes-Pages

À la suite des grandes crues de 1993 et 1995, l’état néerlandais a lancé un plan stratégique du risque inondation unique en Europe. Le programme ruimte voor de rivier (RVR), partenarial et multiscalaire, a combiné de manière inédite enjeux de protection et de valorisation, pour une mise en œuvre opérationnelle dans un délai très serré. Le bilan de cette politique du fleuve a rempli ses engagements en termes d’objectifs, de calendrier et de coûts. Un partage d’expérience d’actualité pour l’Île-de-France, à travers deux projets exemplaires issus de ce programme. […]

Ressources

Nijmegen « avant » le projet Ruimte voor de rivier (RVR) : située en bordure de la rivière Waal (Rhin), la ville est l’une des plus anciennes des Pays-Bas, et familière des inondations, notamment celles qui ont eu lieu au XIXe siècle. La crue de 1995 a nécessité l’évacuation de toute la ville basse.
© Thea van den Heuvel - DahP
Nijmegen « après » : le projet RVR « de l’espace pour la rivière » a intégré la démolition, le recul et la reconstruction de la digue, le creusement du nouveau bras de rivière et sa presqu’île, la construction de ponts, de passerelles et d’un barrage. L’ensemble compose un nouveau paysage fluvial.
© Aeropicture Johan Roerdink
Noordwaard : dépoldérisation et maintien de l’agriculture Au sud-est de Rotterdam, le programme engagé dans la région agricole de Noordwaard est emblématique de l’acceptation de la crue comme « phénomène naturel ». Les digues ont été abaissées et des passages réalisés pour laisser passer l’eau (crues et décrues). Réduction du risque, maintien de l’agriculture, valorisation environnementale et loisirs ont été associés dans le projet global.
Plan©2010 Ruimte voor de Rivier

Études apparentées