La localisation des activités de haute technologie en Île-de-France

Note rapide sur l'économie, n° 422

20 février 2007ContactG. Loinger, M. Tabariès, A. Grondeau

Les activités de haute technologie sont appelées à jouer un rôle moteur dans l'économie des grandes métropoles. La place de premier rang qu'elles occupent mérite de s'interroger sur leur logique d'ancrage territorial et sur l'attention qui leur est accordée dans les politiques d'aménagement. Quels sont les modes de localisation et d'insertion des entreprises innovantes dans l'espace urbain des grandes métropoles ?

Quelles relations établissent-elles avec leur environnement économique et industriel, avec les centres de recherche, les lieux de production de la « matière grise », comme le monde universitaire et, de façon générale, les lieux de création et d'innovation ?

Qu'en est-il plus particulièrement en Île-de-France ?

Ressources

À deux pas de la bibliothèque François Mitterrand, l'université Denis Diderot (Paris 7) s'implante au cœur de la ville.
À deux pas de la bibliothèque François Mitterrand, l'université Denis Diderot (Paris 7) s'implante au cœur de la ville.
Le bâtiment Condorcet, UFR de physique © Marie-Anne Portier, IAU îdF
Sur le plateau de Saclay à Palaiseau, l'École polytechnique regroupe vingt-et-un laboratoires.
Sur le plateau de Saclay à Palaiseau, l'École polytechnique regroupe vingt-et-un laboratoires.
© Philippe Guignard, La Documentation française, la région Île-de-France, IAU îdF
Moments de détente et d'échange en terrasse.
Moments de détente et d'échange en terrasse.
Cafeteria de l'Institut national des télécommunications (INT) © Luc Monnet, INT