La mixité fonctionnelle dans les projets de rénovation urbaine

Note rapide Territoires, n° 522

10 octobre 2010ContactBrigitte Guigou, Carole Delaporte, Catherine Mangeney

La mixité fonctionnelle est un objectif affiché dans le projet de schéma directeur de la région Île-de-France. Derrière ce terme consensuel se cache une notion que l’IAU île-de-France a souhaité analyser. Quels sont le poids et les composantes des investissements consacrés à la mixité fonctionnelle dans les sites en rénovation urbaine ?

Dans le cadre d’une étude réalisée pour le comité d’évaluation et de suivi de l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru), l’IAU île-de-France a analysé la façon dont les projets de rénovation urbaine intégraient les objectifs de mixité fonctionnelle et les déclinaient au travers d’interventions sur les activités économiques et artisanales, les commerces et les équipements.

Ressources

Un échantillon de quatre-vingt-dix conventions de rénovation urbaine a été analysé. © Guigou (Brigitte), IAU îdF
Un échantillon de quatre-vingt-dix conventions de rénovation urbaine a été analysé.
Opération ANRU Clichy Montfermeil (93) © Guigou (Brigitte), IAU îdF
Les projets en rénovation urbaine sont presque exclusivement dédiés à la fonction résidentielle et aux équipements et commerces qui l’accompagnent © Guigou (Brigitte), IAU îdF
Les projets en rénovation urbaine sont presque exclusivement dédiés à la fonction résidentielle et aux équipements et commerces qui l’accompagnent
Argenteuil (95) Val d'Argent : entrée du centre commercial © Guigou (Brigitte), IAU îdF

Études apparentées