La population des départements franciliens de 1851 à 1999

Note rapide Population et modes de vie, n° 31

10 juillet 1999ContactPhilippe Louchart, Séverine Albe-Tersiguel

Replacé dans une perspective historique longue, le recensement de 1999 confirme la quasi stabilisation des populations de Paris, vers 2,1 millions d'habitants, et de la proche couronne, autour de 4 millions d'habitants, les Hauts-de-Seine étant le seul département de la zone centrale à enregistrer une légère reprise de sa croissance démographique. Mais le résultat le plus marquant restera le ralentissement considérable de la croissance démographique en grande couronne, dû à l'apparition d'un déficit migratoire dans les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise, et à une division par quatre de l'excédent migratoire de la Seine-et-Marne.

Ressources

L'évolution annuelle de la population francilienne par département de 1851 à 1999...