La sécurité dans les tunnels routiers en Île-de-France

30 décembre 2009ContactJean-Paul Coindet, Denis Verrier

La sécurité dans les tunnels routiers est devenue aujourd’hui un enjeu national. La prise de conscience de cet enjeu de la part des pouvoirs publics et de l’opinion publique remonte au dramatique incendie dans le tunnel du Mont-Blanc qui a coûté la vie à 39 personnes en 1999.

Une législation renforcée

Les enquêtes et études qui ont suivi cet incendie ont montré l’extrême danger que représentait un incendie de poids-lourds dans un tunnel. L’intégrité même de l’ouvrage pouvait être atteinte, avec toutes les conséquences désastreuses pour les usagers se trouvant dans celui-ci. Depuis 1999, la législation et la réglementation concernant la construction et l’exploitation des tunnels routiers ont donc été revues dans l’optique d’un renforcement de la sécurité, tant au niveau national qu’au niveau européen. Elles s’appliquent aux ouvrages existants, en construction ou en projet. Les principaux textes réglementaires régissant les nouvelles normes en vigueur sont la loi 2002-3 du 3 janvier 2002 relative à la sécurité des infrastructures et systèmes de transport et ses décrets d’application

Un vaste programme de mise aux normes en Île-de-France

Ce renforcement de la sécurité se traduit aujourd’hui par la mise en oeuvre d’un important programme de travaux de mise aux nouvelles normes des ouvrages existants. Cette mise aux normes concerne tous les maîtres d’ouvrage (État, collectivités locales et sociétés concessionnaires), mais uniquement les ouvrages de plus de 300 m.
L’Île-de-France est particulièrement concernée par cette mise aux nouvelles normes. Les tunnels routiers y sont non seulement nombreux, mais surtout ils doivent écouler un trafic extrêmement important pouvant aller au-delà de 200 000 véhicules par jour avec un taux de poids-lourds pouvant dépasser les 10 %. L’État a donc engagé un programme de 5 ans pour un montant global de 600 millions d’euros. Vingt-deux tunnels sont ainsi concernés pour une longueur totale de 45 km. La Ville de Paris développe également son propre programme pour les tunnels dont elle a la maîtrise d’ouvrage, et ceci à terme pour un linéaire de près de 15 km.

Ressources

Les ouvrages sont équipés de caméras de surveillance. © Dirif
Les ouvrages sont équipés de caméras de surveillance.
© Dirif
Le calendrier prévisionnel des travaux de rénovation des tunnels franciliens © IAU îdF
Le calendrier prévisionnel des travaux de rénovation des tunnels franciliens
© IAU îdF
Les tunnels d’Île-de-France Source : Dirif © Dirif
Les tunnels d’Île-de-France
Source : Dirif

Voir aussi

Dirif Direction interdépartementale des routes Île-de-France