La thermographie aérienne : un outil de sensibilisation à la maîtrise d'énergie

Note rapide Outils/méthodes, n° 447

31 mai 2008ContactAurélie Oleksiak, Erwan Cordeau, Christophe Magdelaine

En déterminant le niveau de déperdition thermique des bâtiments, la thermographie aérienne permet de réaliser un diagnostic énergétique de l'habitat susceptible de sensibiliser la population à une meilleure maîtrise de l'énergie.

30 % des déperditions de chaleur d’un bâtiment s’effectuent par le toit selon l’Ademe. C’est pourquoi une dizaine de communes françaises ont jugé nécessaire la réalisation d’une thermographie aérienne de leur territoire afin de sensibiliser la population aux problèmes d’isolation.

Ressources

La caméra embarquée mesure les flux de rayonnement incident des toitures survolées.
La caméra embarquée mesure les flux de rayonnement incident des toitures survolées.
© Laurent Mignaux, MEDD