La vente de fruits et légumes sur les marchés forains

Note rapide sur l'économie, n° 180

10 juin 2000ContactIsabelle Chagnot, Carole Delaporte

Les fruits et légumes tiennent une place prépondérante sur les marchés forains. Ils en sont, avec la poissonnerie, l'une des « locomotives ». Parmi les vendeurs de fruits et légumes, les producteurs ont un statut particulier. Ils viennent d'Île-de-France et proposent des produits de saison, de grande fraîcheur et de grande qualité. Les liens entre les producteurs maraîchers, les fruitiers de la ceinture verte et les marchés sont étroits. Ils ont un besoin réciproque les uns des autres.

Ressources

alt 353
Leur résistance face à la concurrence est due aux atouts dont ils bénéficient aux yeux des consommateurs. La qualité et la fraîcheur des produits sont parmi les principaux.
© ABRON (Claude) Région Ile-de-France
alt 353
Les producteurs ont pour premier métier la production maraîchère ou fruitière. La vente sur les marchés est pour eux un mode de commercialisation et de valorisation des produits de leur exploitation.
© DEGREMONT (Cécile) IAU îdF