Le chômage, un phénomène cyclique mais persistant

Note rapide sur l'économie, n° 406

31 décembre 2005ContactE. Beaute, Laure Thévenot

Quelle que soit la conjoncture économique, le chômage est resté, au cours des quinze dernières années, un phénomène touchant au minimum 7 % de la population active francilienne. Le risque d'être sans emploi n'est toutefois pas le même pour tous, certaines populations étant nettement plus exposées. Ces inégalités persistent depuis dix ans. Durant les différents cycles d'évolution, l'Île-de- France a connu une situation plus favorable que le reste de la France, avec un taux de chômage inférieur d'au moins un point. Mais, depuis la fin de l'année 2001, le chômage a repris sa progression. L'écart entre la région et le reste de la France s'est resserré. Au second trimestre 2004, pour la première fois, le taux de chômage francilien a légèrement dépassé celui de la France.

Ressources

Taux de chômage selon les caractéristiques des chômeurs
Source : Insee Île-de-France, Faits et chiffres, n° 101, septembre 2005
Structure socioprofessionnelle des demandeurs d'emploi
Source : DRTEFP, statistiques ANPE, DEFM de catégorie 1 au 31/12/2004
Évolution du taux de chômage de 1990 à 2005
Évolution du taux de chômage de 1990 à 2005
Sources : Dares, Insee : taux de chômage au sens du BIT