Le modèle économique du MIN de Rungis et ses perspectives d’évolution

30 juin 2011ContactClaire Cogoluenhes, AND International, Christian Renault, AND International, Carole Delaporte

Dans le cadre d'une convention signée avec l’établissement public d'aménagement Orly–Rungis–Seine Amont (EPA ORSA), l'IAU île-de-France a souhaité mener une réflexion spécifique sur le marché international de Rungis, pôle économique majeur du sud de l’Île-de-France. L'institut a missionné le bureau d'études AND International, expert sur les filières agricoles et agroalimentaires pour l'élaboration d'une étude visant à clarifier les avantages, les opportunités et les menaces du modèle économique représenté par le MIN de Rungis. L'objectif de l'étude était de répondre à la question de la pérennité de ce modèle notamment dans la perspective de la suppression du périmètre de protection.

Ressources

Les principales données du MIN par filière en 2009
Source : Rapport d’activités 2009 du MIN Rungis
L'évolution du nombre d’entreprises présentes sur le MIN de Rungis par catégorie d’opérateurs
© Semmaris
Diagramme de la distribution des fruits et légumes frais (hors pomme de terre) en France, en milliards d’euros hors TVA en 2008
Sources : Insee, Scees, Douanes, CTIFL, Secodip-Elaboration CTIFL

Voir aussi

Le comité de pilotage

IAU île-de-France

EPA ORSA

Établissement public d'aménagement Orly–Rungis–Seine Amont

MENSIA Conseil

Conseil régional d’Île-de-France

Conseil général du Val-de-Marne