L'eau en Île-de-France : aspects sanitaires et environnementaux

Note rapide sur l'environnement et la santé, n° 312

30 novembre 2002ContactAntoine Franconi, Jean-Philippe Camard (ORS), Jackie Poitevin

Trois millions de m3 d'eau insuffisamment épurée sont rejetés quotidiennement dans les cours d'eau franciliens. Si les usines de traitement ont des capacités largement suffisantes pour délivrer une eau de bonne qualité, il n'en est pas de même des équipements d'assainissement des eaux usées. Des programmes de prévention des pollutions à la source sont mis en œuvre pour préserver la qualité des eaux de surface et souterraines de même que la construction d'équipements supplémentaires pour améliorer l'épuration des eaux résiduaires : des progrès sensibles ont été constatés en 10 ans.

Ressources

alt 208
la qualité physico-chimique des eaux de surface
alt 208
L’homme détourne l’eau pour ses usages, y transfère ses polluants, puis la traite et la restitue dans le milieu.
Bassin de traitement des eaux polluées en aval de la décharge contrôlée de Villeparisis (77) © ROTBARDT (Alain) IAU îdF