L’économie circulaire : un nouvel axe stratégique pour l’Île-de-France

Note rapide Environnement, n° 706

08 décembre 2015ContactSandrine Gueymard, Cristina Lopez

L’économie circulaire est un modèle de développement fondé sur un système économique plus sobre en consommation de ressources. De plus en plus invoqué comme solution dans les débats sur la transition écologique, ce modèle pourrait constituer un vecteur de développement régional particulièrement fécond.
En s’inspirant du fonctionnement des écosystèmes naturels, l’économie circulaire invite à repenser en profondeur les modes de production, de distribution et de consommation pour tendre vers un système économique plus robuste et plus sobre en consommation de ressources (énergies, matériaux, eau) et limiter l’impact environnemental que génèrent nos activités (émissions de CO2, déchets, etc.).

Ressources

Réemploi-réutilisation : les ressourceries sont des structures clés dans le réemploi des textiles et des objets domestiques.
Réemploi-réutilisation : les ressourceries sont des structures clés dans le réemploi des textiles et des objets domestiques. © Sandrine Gueymard
Réduction des déchets du BTP : la valorisation et l’échange des terres inertes franciliennes sont désormais facilités par la mise en place récente d’une application web et mobile, mettant en relation demandeurs et émetteurs.
Réduction des déchets du BTP : la valorisation et l’échange des terres inertes franciliennes sont désormais facilités par la mise en place récente d’une application web et mobile, mettant en relation demandeurs et émetteurs. © Paul Lecroart
Approvisionnement durable : la livraison des produits alimentaires par voie fluviale est sobre sur le plan énergétique et vertueuse en matière d’émission de gaz à effet de serre (GES).
Approvisionnement durable : la livraison des produits alimentaires par voie fluviale est sobre sur le plan énergétique et vertueuse en matière d’émission de gaz à effet de serre (GES). © Jean-Marc Armani, Picturetank