L’emploi, moteur des arrivées en Île-de-France pour les 30-59 ans

Note rapide Société, n° 562

30 août 2011ContactNathalie Augustine (Insee Île-de-France)

Les 30-59 ans quittent plus souvent l'Île-de-France qu'ils ne s'y installent. Ils s'en vont vers les régions voisines pour devenir propriétaire, fonder un foyer ou vers les autres régions pour changer d'environnement ou retourner dans leur région d'origine. Les arrivants, souvent des cadres ayant un emploi, viennent pour des raisons professionnelles.

Ressources

Taux annuel de migration nette des 30-59 ans entre l’Île-de-France et les cinq grandes régions métropolitaines (en ‰)
Taux annuel de migration nette des 30-59 ans entre l’Île-de-France et les cinq grandes régions métropolitaines (en ‰)
Source : Insee, recensements de la population 1999 et 2006, exploitations complémentaires
Solde annuel de migration nette des 30-59 ans entre l’Île-de-France et les régions de France métropolitaine (en nombre)
Solde annuel de migration nette des 30-59 ans entre l’Île-de-France et les régions de France métropolitaine (en nombre)
Source : Insee, recensements de la population 1999 et 2006, exploitations complémentaires
En 2006, 51 % des ménages de 30-59 ans qui s’installent à Paris sont des personnes seules
En 2006, 51 % des ménages de 30-59 ans qui s’installent à Paris sont des personnes seules
Source : Insee, recensement de la population 2006, exploitation complémentaire