Les apports de la recherche urbaine

Livre 1. La société urbaine du 21e siècle

02 décembre 2003ContactIAU île-de-France, IFU

Qu’est-ce-que la société urbaine du 21e siècle ? Cette thématique implique tous les grands problèmes de société contemporains. Elle est le lieu où s’affrontent les théories, où s’affirment les idéologies, où se manifestent les hésitations méthodologiques et théoriques des chercheurs.  

La mixité et la ségrégation sociale, les nouvelles formes de consommation et de modes de vie, l’évolution du rapport entre l’individu et la société sont trois thèmes qui permettent de mobiliser le débat public au-delà de la dimension urbaine. 

L’IAU île-de-France restitue, dans cet ouvrage, le fruit de trois séminaires. Les questions sont celles des acteurs. Elles alimentent le débat politique, et ont une forte signification pour la recherche. Chaque séminaire repose sur l’intervention de plusieurs chercheurs, appartenant à des disciplines et des domaines différents, mais spécialistes reconnus d’un aspect du thème. Un travail bibliographique et de recherche documentaire a été réalisé, en liaison avec nos différents contributeurs.  

Le premier séminaire examine le phénomène et la notion de ségrégation en rapport avec les politiques publiques menées ou à mener. La ségrégation constitue en effet une préoccupation fondamentale des actions d’aménagement qui sont entreprises depuis une vingtaine d’années. Au-delà des mises en garde faites à propos des bénéfices escomptés de la mixité sociale, comment et à quelle échelle limiter, sinon juguler, la ségrégation ? Des interprétations différentes renvoient à des interrogations contrastées concernant les conditions d’aménagement de la ville et de l’action publique.  

Le deuxième séminaire a mené une réflexion sur l’évolution des villes, qui semble de plus en plus marquée par l’évolution des modes de vie en général, et des phénomènes de consommation en particulier.  

Enfin, le dernier séminaire renvoie à la fonction d’accueil. Les questions auxquelles elle doit répondre se sont diversifiées et ont pris de l’ampleur. Il faut désormais lui ajouter une dimension qui est celle de l’apprentissage permanent de la ville.

Ressources

Comment passer, en termes d’action publique, du traitement du phénomène de ségrégation sociale à celui des inégalités urbaines ?
Comment passer, en termes d’action publique, du traitement du phénomène de ségrégation sociale à celui des inégalités urbaines ?
Épinay-sous-Sénart (91). © JC Pattacini, IAU îdF, Urba images
En raison de l’importance des enjeux éducatifs, la localisation des groupes sociaux semble influencée par l’offre scolaire disponible sur un territoire donné.
En raison de l’importance des enjeux éducatifs, la localisation des groupes sociaux semble influencée par l’offre scolaire disponible sur un territoire donné.
Évry (91). © JC Pattacini, IAU îdF, Urba images
Il faut distinguer trois formes de l’insécurité : l’exposition aux risques sociaux, l’incertitude sur le contexte dans lequel on se trouve et le comportement des autres, les manifestations de la violence.
Il faut distinguer trois formes de l’insécurité : l’exposition aux risques sociaux, l’incertitude sur le contexte dans lequel on se trouve et le comportement des autres, les manifestations de la violence.
Maisons-Alfort (94) © François Dugeny, IAU îdF

Études apparentées