Les bases régionales de plein air et de loisirs et leur usage en 2002

Note rapide Population et modes de vie, n° 338 (n° 37)

27 juin 2003ContactClaire Peuvergne

De la promenade, au rafting, en passant par l'équitation, le trampoline ou encore l'astronomie, la palette des activités proposées par les bases de loisirs et de plein air est large... Mais quel est le devenir de ces espaces ? Entre une vocation traditionnelle d'animation et de loisirs pour tous et les exigences d'une certaine « rentabilité », les bases cherchent à conquérir de nouveaux publics. L'amélioration de leurs équipements - en particulier d'hébergement - et une politique de communication appropriée devraient aider à changer l'image de ces grands espaces de loisirs franciliens.

Ressources

alt 388
La pratique de nombreuses activités sportives est possible sur les bases. Parmi celles-ci les activités nautiques au sens large occupent une place prépondérante.
base de loisirs Jablines et Annet-sur-Marne (77) © Région Ile-de-France
alt 388
La plupart des manifestations organisées sur les bases relèvent des mouvements associatifs locaux ou départementaux. Il s’agit principalement de compétitions organisées comme le VTT.
base de loisirs Moisson Mousseaux (78) © ABRON (Claude), Région Ile-de-France