Les deux-roues motorisés face aux enjeux de sécurité routière

Note rapide Mobilité, n° 503

06 mai 2010ContactDominique Riou

Efficacité dans les embouteillages, faibles contraintes de stationnement, législation assouplie et modèles performants font le succès des deux-roues motorisés en ville. Mais le phénomène soulève des problèmes, particulièrement en matière de sécurité routière.

Les deux-roues motorisés ne font pas l’objet d’une prise en compte spécifique et complète dans les politiques de déplacements franciliennes. Partant de ce constat, l’institut d’aménagement et d’urbanisme de la région d'Île-de-France a publié une étude visant à faire le point sur la situation de cette catégorie de véhicules. En sont ressortis des éléments de synthèse, à verser aux réflexions sur la mobilité en Île-de-France, et un certain nombre de pistes d’actions susceptibles d’améliorer la sécurité routière.

Ressources

Entre 1980 et 2007, le nombre annuel d’immatriculations de motocyclettes est passé de 355 000 à 824 000. © Doutre (Caroline) IAU îdF, BaSoH
Entre 1980 et 2007, le nombre annuel d’immatriculations de motocyclette est passé de 355 000 à 824 000.
© Doutre (Caroline) IAU îdF, BaSoH
Déplacements en deux roues motorisés par catégorie socioprofessionnelleSource : Enquête globale transport 2001
Déplacements en deux roues motorisés par catégorie socioprofessionnelle
Source : Enquête globale transport 2001

Études apparentées