Les disparités territoriales

Les Cahiers n° 137

31 décembre 2003Contact

La Fnau et les 43 agences d’urbanisme qui la composent, ont choisi de mettre les disparités territoriales au cœur de leur 24e rencontre nationale.  Les 71 « contributions » réunies dans ce numéro des Cahiers de l’Iaurif sont le fruit de leurs réflexions mais surtout de leur expérience quotidienne, mêlant travail d’observation et projets pour répondre aux questions des élus locaux et aux interrogations des citoyens. Les disparités territoriales naissent de la conjugaison des fractures économiques ou sociales et des décalages entre territoires plus ou moins performants ou plus ou moins attractifs. Du village à la ville, de la ville à la métropole, à l’échelle nationale comme à celle de l’Europe ou du monde, les territoires doivent mettre en œuvre des politiques urbaines innovantes au service de leur développement, tenant compte de ces nouvelles échelles de référence. D’où l’importance de faire connaître les expériences locales, de confronter les idées autour du débat de la « diversité » qu’il faut valoriser et des « disparités » contre lesquelles il faut lutter. Dans leur triple rôle d’observation, de planification et de prospective, les agences d’urbanisme ont une mission essentielle à remplir, à la fois outil d’analyse et moteur de la réflexion dont les élus ont besoin pour agir. Redonner à la ville son unité, restaurer un équilibre entre les territoires d’une agglomération, renforcer la compétitivité des régions urbaines et des métropoles face aux nouveaux enjeux européens, telles sont aujourd’hui quelques-unes des principales responsabilités des autorités politiques locales. Il appartient aux agences de trouver les mesures et de mettre en place les outils, grâce auxquels les disparités territoriales se transformeront en une richesse nouvelle, permettant à la société urbaine de redevenir un espace de progrès, d’échange et d’épanouissement.

Télécharger

Ressources

Strasbourg. Typologie des communes et de quartiers de la CU de Strasbourg en 1999, selon les caractéristiques de l’habitat et des profils sociodémographiques Source : Insee, RGP99
Saint-Etienne/Lyon/Grenoble. Typologie des quartiers selon les caractéristiques des allocataires
Lyon. Evolution du revenu moyen annuel imposable entre 1989 et 1999 (en € constants) Source : IRPP
Lille. Les élèves issus de familles de PCS “défavorisés” en 2000-2001 Source : Rectorat
Bordeaux. La géographie des contrastes sociaux en 1999
La Réunion. Evolution du nombre de bénéficiaires du RMI entre 1990, 2000 et 2001, par communes Source : CAF