Les étudiants boursiers d’après l’enquête « Conditions de vie » 2006

Note rapide Société, n° 488

27 septembre 2009ContactCorinne de Berny Riche

Les bourses attribuées sur critères sociaux par le ministère chargé de l’Enseignement supérieur ont pour objectif d’encourager la poursuite d’études des jeunes issus de familles peu favorisées. Les étudiants franciliens sont relativement peu nombreux à en bénéficier.

 La Mission d’information sur la pauvreté et l’exclusion sociale en Île-de-France (Mipes), a mis en place, en avril 2008, un groupe de réflexion sur la question des étudiants pauvres. L’IAU îdF y a contribué en apportant, à partir des enquêtes de l’Observatoire national de la vie étudiante (Ove), un éclairage particulier sur les conditions de vie des étudiants. Parmi les situations analysées, figure celle des étudiants boursiers sur critères sociaux.

Ressources

13 % des étudiants étaient boursiers en 2006 en Île-de-France (23 % dans les autres régions).
13 % des étudiants étaient boursiers en 2006 en Île-de-France (23 % dans les autres régions).
Doutre (Caroline), BaSoH, IAU îdF
Points de charge pris en considération pour l’attribution des bourses.
Points de charge pris en considération pour l’attribution des bourses.

Études apparentées