Les étudiants en Île-de-France en 1999 : portrait

Note rapide sur l'éducation et la formation, n° 336

20 mai 2003ContactCatherine Mangeney

Qui sont les quelque 500 000 étudiants vivant en Île-de-France ? Originaires de la région, de province ou de l'étranger, ils constituent une population hétérogène que ce soit sur le plan socio-démographique, de leur mode de vie, leur niveau d'étude ou leur position sur le marché du travail. Le dernier recensement de la population a permis d'analyser leurs caractéristiques et de les comparer aux autres jeunes franciliens. II vient en complément des données des rectorats et du ministère de l'enseignement supérieur, et renseigne davantage sur les spécificités de cette population que sur le cursus universitaire lui-même.

Ressources

alt 279
En mars 1999, 523 000 franciliens ont déclaré être inscrits dans un établissement d’enseignement et avoir atteint un niveau d’études supérieures.
© DOUTRE (Caroline) IAU îdF BaSoH
alt 279
À la question « travaillez-vous aujourd’hui ? », près de la moitié des étudiants (48 % ) ont répondu occuper à travail à temps partiel.
© D.R.