Les femmes créent un tiers des entreprises en Île-de-France

Note rapide Économie, n° 643

28 février 2014ContactSabrina Abdelmalek, Insee Île-de-France, Claire Hollender, Région Île-de-France, Carine Camors

Plus diplômées, mais plus jeunes et moins expérimentées, les femmes représentent un tiers des nouveaux entrepreneurs en Île-de-France. La part des femmes dans les créations d’entreprises est particulièrement élevée à Paris et dans la plupart des départements de grande couronne.
Avec la mise en place du régime d’auto-entrepreneur en 2009, le nombre de créations d’entreprises a explosé. Depuis 2009, la part des créations d’auto-entreprises représente environ la moitié de l’ensemble des créations. Si, en province, un effet de substitution est observé entre les créations classiques et les auto-entreprises, les créations classiques se sont maintenues en Île-de-France à leur niveau moyen de la période 2000-2008, autour de 64 000 chaque année.

Télécharger la planche d'infographies des femmes entrepreneures

Ressources