Les forêts d'Île-de-France de plus en plus fréquentées

Note rapide sur l'environnement, n° 291

31 mars 2002ContactNelly Barbieri, Sonia Butlen

Les forêts publiques couvrent aujourd'hui plus de 87 000 ha, soit un tiers du domaine forestier d'Île-de-France. En 35 ans, 30 000 ha ont été ouverts au public ; un véritable succès pour la politique de développement du patrimoine forestier lancée par l'État en 1965 et menée désormais par la Région avec son Agence des espaces verts (AEV). Les Franciliens sont-ils sensibles à leur forêt ? Comment la pratiquent-ils, qu'en attendent-ils ? Depuis 1968, aucune enquête n'avait été faite sur ce sujet. Dans le cadre de l'évaluation du contrat de plan État-Région, l'AEV a commandé une étude au CREDOC afin de mieux connaître les fréquentations et les pratiques des promeneurs.

Ressources

alt 195
La forêt idéale pour les franciliens répond d’un côté, à une conception « utilitaire » qui fait de la forêt un espace de récréation, entretenu et aménagé, et d’un autre côté, à une vision plus « esthétique » associée à la grande forêt de feuillus.
© ROSSI (Stéphane) IAU îdF
alt 195
Coureurs à Pied dans le bois de Vincennes.
© LEBON (Christian) IAU îdF