Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail

Note rapide Mobilité, n° 542

21 avril 2011ContactYann Caenen, Insee Île-de-France, Christelle Paulo, Stif, Denise Schmitt, DRIEA, Jeremy Courel

Les Franciliens utilisent autant la voiture que les transports en commun pour aller travailler. Les cadres et les employés franciliens sont plus nombreux à utiliser les transports en commun que les autres catégories socioprofessionnelles. Les femmes ont plus souvent recours que les hommes aux transports en commun et à la marche. Les Franciliens mettent, en moyenne, 34 min pour se rendre au travail : deux fois plus de temps que les provinciaux, alors qu'ils parcourent, en moyenne, des distances identiques.
En Île-de-France, les déplacements à destination du travail pèsent davantage dans l’ensemble des déplacements des actifs qu’en province.

Ressources

Les cadres et les employés franciliens (59 % des actifs de la région) utilisent principalement les TC pour aller travailler. © Lecroart (Paul), IAU îdF
Les cadres et les employés franciliens (59 % des actifs de la région) utilisent principalement les TC pour aller travailler.
© Lecroart (Paul), IAU îdF
En province, quatre actifs sur cinq se rendent au travail en voiture, presque deux fois plus qu’en Île-de-France. © Pattacini (Jean-Claude), IAU îdF
En province, quatre actifs sur cinq se rendent au travail en voiture, presque deux fois plus qu’en Île-de-France.
© Pattacini (Jean-Claude), IAU îdF