Les jardins familiaux d'Île-de-France, réalités et perspectives

Note rapide sur l'environnement, n° 22

10 avril 1999ContactIsabelle Chagnot

Les jardins familiaux connaissent aujourd'hui un regain d'intérêt. Leur conception et leur rôle dans la ville ont évolué. À la fois facteur d'insertion pour les populations défavorisées et lieu de loisirs et de convivialité pour tous, ils représentent pour les collectivités locales un outil d'aménagement et un élément de valorisation du paysage urbain.

Ressources

alt 198
La loi de 1976, dite loi Royer, favorise la création et la protection des jardins familiaux.
© THIOT (Patrick) IAU îdF
alt 198
Le principal obstacle au développement des jardins familiaux et Île-de-France est le coût élevé des terrains non construits en zone urbaine et périurbaine.
© BIANCALE (Michel) IAU îdF