Les leviers de l'attractivité des métropoles : exemples internationaux

Note rapide Territoires de l'aménagement, n° 413

28 février 2006ContactLise Mesquida

L'attractivité d'un territoire est une des premières conditions de son développement économique. Mesurées à l'aune de leur compétitivité, les grandes métropoles mondiales se livrent une concurrence féroce dans un contexte international difficile : ouverture des marchés, mobilité des capitaux et des hommes et délocalisations d'activités.

Comment une métropole devient-elle attractive et attire-t-elle les investisseurs ? Mais comment est-elle également attractive pour ses résidents, en répondant à leurs exigences de qualité de vie ? Enfin, comment mieux respecter les enjeux environnementaux ?

Les réponses sont diverses et souvent l'expression de stratégies complexes : démonstration au travers d'exemples du monde entier.

Ressources

alt 229
Séparés par le détroit de l’Öresund, les villes de Copenhague et Malmö qui construit en 2000 un pont combiné rail-route d’une longueur totale de 16,2 km, ont fusionné leurs fonctions stratégiques et gèrent leurs ports en commun.
© bridgephoto.dk
alt 229
Le centre de Tokyo a été structuré autour de sept pôles secondaires tournés chacun vers une activité principale.
© D.R.