Les premiers résultats de la deuxième enquête de victimation en Île-de-France

Note rapide Sécurité et comportements, n° 341

10 juillet 2003ContactMarianne Anache, Hélène Heurtel

Le sentiment d'insécurité s'est modifié : le niveau de préoccupation est en forte baisse mais les peurs ont peu ou pas évolué et les victimations enregistrent des évolutions contrastées. L'Iaurif présente les premières analyses de l'enquête 2003, réalisée à la demande du Conseil régional d'Île-de-France auprès de 10 500 franciliens de 15 ans et plus. Celle-ci fait suite à une première enquête effectuée il y a deux ans et dont les résultats ont déjà été publiés. Elle a pour but de mesurer, qualifier et suivre l'évolution de l'insécurité.

Ressources

L'échantillon selon le sexe, l'âge et l'activité
L'échantillon selon le sexe, l'âge et l'activité
Les communes sélectionnées pour l'enquête 2003
Les communes sélectionnées pour l'enquête 2003