Les risques majeurs en Île-de-France

Les Cahiers n° 142

31 juillet 2005Contact

Le développement de l’urbanisation en Île-de-France a rendu son territoire de plus en plus vulnérable aux risques majeurs, d’autant que les activités humaines y sont toujours plus nombreuses, diversifiées et en interaction les unes avec les autres.
L’IAU îdF a consacré deux de ses Cahiers à l’importance de l’aménagement dans la prévention des risques majeurs. Le premier (n° 138) a révélé que la connaissance est la première étape de la prévention des risques et analyse les différents types de risques pouvant affecter le territoire régional.

Le numéro 142 des Cahiers, montre clairement que l’existence de ces risques doit être appréhendée par les différents acteurs de l’aménagement et du développement et intégrée en amont de tous les projets. L’évolution réglementaire, avec la mise en œuvre des plans de prévention des risques (PPR), est une étape importante. Les différents bilans dressés par les services de l’État et de la Région, préalablement à la révision du schéma directeur régional (SDRIF) de 1994, convergent pour reconnaître que celui-ci ne prend pas suffisamment en compte la problématique des risques majeurs. En effet, seules les inondations par débordement et ruissellement sont évoquées et font l’objet d’un chapitre spécifique dans les orientations détaillées. Les exigences liées au développement durable, le souhait exprimé de faire de l’Île-de-France la première éco-région d’Europe, sont autant d’éléments qui concourent à une prise en compte accrue des risques majeurs dans le futur schéma directeur. Celui-ci devrait en effet constituer l’un des vecteurs de la politique de prévention des risques et de réduction de la vulnérabilité du territoire francilien.

alt 124

Télécharger

Ressources

Les communes de plus de 40 000 habitants dotées d'un PPR
Les communes de plus de 40 000 habitants dotées d'un PPR
© IAU îdF
Les règles de construction et d’aménagement
Les règles de construction et d’aménagement
Source : DDE94
Le mail piéton à Stains est équipé d’une noue paysagère et inondable constituée de plusieurs biefs.
Le mail piéton à Stains est équipé d’une noue paysagère et inondable constituée de plusieurs biefs.
© CG93 / DEA / Composition urbaine

Études apparentées