Les territoires de pauvreté en Île-de-France

Note rapide Population et modes de vie, n° 407

31 janvier 2006ContactMariette Sagot

État des lieux

Jouxtant parfois les territoires les plus prospères, il existe aujourd'hui en Île-de-France des territoires de grande pauvreté où les habitants vivent avec un revenu moyen deux fois plus faible que celui de l'ensemble des Franciliens. Ces espaces ne sauraient se réduire aux zones urbaines sensibles, puisque 40 % d'entre eux n'en font pas partie. 20 % sont situés à Paris, plus du tiers en Seine-Saint-Denis, 12 % dans le Val-d'Oise. Quels sont ces territoires et quels types de ménages hébergent-ils ?

Ressources

Quelques caractéristiques des territoires pauvres
Quelques caractéristiques des territoires pauvres
Sources : DGI, Insee, recensement de 1999
Part des ménages dont le revenu par UC est inférieur au premier décile francilien
Part des ménages dont le revenu par UC est inférieur au premier décile francilien
© IAU îdF

Études apparentées