Les trajectoires géographiques des Franciliens de 50 à 70 ans

Note rapide Population et modes de vie, n° 376/I

30 juin 2006ContactSandrine Beaufils

Au cours des cinquante dernières années, la région Île-de-France a connu de profonds changements urbains. L'étude des parcours géographiques des Franciliens aujourd'hui âgés de 50 à 70 ans indique deux tendances principales : une mobilité centrifuge des adultes et une stabilité à l'intérieur d'une zone géographique. Le mouvement de retour vers le centre-ville reste, quant à lui, marginal.

Ressources

Les dix trajectoires les plus fréquentes
© IAU îdF
Les cinq trajectoires les plus fréquentes
© IAU îdF
Mobilités intra-urbaines
Mobilités intra-urbaines
© IAU îdF