L’étude de sécurité publique dans les projets urbains

Note rapide Société, n° 529

01 décembre 2010ContactCéline Loudier-Malgouyres

Depuis 2007, la loi rend obligatoire la réalisation d’une étude préalable sur la sécurité publique pour certains projets de construction et d’aménagement. En 2010, ce dispositif législatif a été généralisé aux opérations de rénovation urbaine et devrait être prochainement encore étendu. Retour sur l’esprit et la portée de ces textes.
La prise en compte de la sécurité dans les milieux professionnels de l’urbanisme et de l’architecture est un débat toujours vif, marqué par les controverses et les positions idéologiques. En 1995, quand la première initiative législative est adoptée, les « urbanistes » font barrage à l’institutionnalisation d’une introduction de cette thématique dans leurs missions.

Ressources

L’étude de sécurité publique sert à identifier comment composer l’espace pour
L’étude de sécurité publique sert à identifier comment composer l’espace pour créer une ambiance urbaine « pacifiée ».
© Lecroart (Paul), IAU îdF
créer une ambiance urbaine « pacifiée ». © Lecroart (Paul), IAU îdF
La première approche utilise des techniques et des stratégies cherchant à protéger les cibles potentielles de délit, à sécuriser les espaces vulnérables. La vidéo-surveillance en est la traduction la plus représentative.
© Doutre (Caroline) IAU îdF, BaSoH