L’habitat des séniors, comment innover ?

Synthèse du petit déjeuner décideurs-chercheurs du 12 avril 2016

30 juin 2016ContactOlivier Mandon, Lucile Mettetal, Brigitte Guigou

Dans un contexte où bien vieillir signifie conserver son autonomie, l’habitat des seniors est une préoccupation grandissante de l’action publique et des acteurs du logement. Face à cet enjeu, des formes innovantes et alternatives se développent : nouveaux modes de cohabitation, domotique, services à la personne. Ce sujet fait actuellement l’objet d’une étude à l’IAU îdF.
Cette note présente les principaux enseignements tirés du petit déjeuner, qui s’est tenu à l’institut le 12 avril 2016, où chercheurs et décideurs ont fait le point sur les réflexions et les innovations actuelles. Elle s’inscrit dans le thème transversal des petits déjeuners décideurs-chercheurs 2015/2016 sur l’innovation territoriale.

Ressources

Petite maison entièrement équipée installée à côté de l’habitation principale des proches.
© Senior Cottage
La Fermette aux bleuets : seize petites maisons mitoyennes en brique rouge à Lambres-lez-Douai.
© Richard Baron / Light Motiv
Part des résidences principales occupées par un ménage âgé de 60 ans et plus en 2010
Sources : Insee, RP 1999 et 2010 © IAU îdF