L'Île-de-France, un pôle mondial de recherche

Note rapide sur l'économie, n° 279 (n° 185)

30 avril 2001ContactVincent Gollain

Avec une forte concentration de personnels de recherche, 43 % du potentiel national, l'Île-de-France est un acteur essentiel du rayonnement international de la France. Cette situation favorable est toutefois soumise à la pression de pôles concurrents tels que la Silicon Valley, Tokyo, Londres ou la Randstad Holland. Ceci oblige l'Île-de-France à stimuler ses capacités de recherche, d'innovation et d'attraction pour se maintenir parmi les principales « vallées » de la recherche mondiale. L'Iaurif travaille depuis quelques années sur la recherche et l'innovation en Île-de-France et dresse ici un large panorama de la situation.

Ressources

alt 345
La recherche publique francilienne forme un ensemble remarquable. par sa diversité et sa concentration, son budget (26,3 milliards de francs) et ses moyens humains.
© DOUTRE (Caroline) IAU îdF ; BaSoH
Les pôles d’excellence de la recherche privée en 1998 (en effectifs ETP). Source : données MENRT, traitement IAURIF 2001
Les pôles d’excellence de la recherche privée en 1998 (en effectifs ETP)
Source : données MENRT, traitement IAURIF 2001