Limitation de la consommation d’espace et densification: les nouveaux outils

Note rapide Outils/méthodes, n° 553

19 juin 2011ContactSandrine Barreiro

Le cadre législatif a connu ces derniers mois des évolutions qui modifient significativement la boîte à outils disponible pour limiter la consommation des espaces naturels par l’urbanisation et encourager le renouvellement urbain.
Différentes lois fondent tout ou partie de leurs objectifs sur la limitation de la consommation d’espace et son corollaire plus ou moins tacite l’encouragement à la densification des espaces urbains bien desservis. On peut citer en premier lieu les lois Grenelle 1 et 2 qui, dans la lignée du mouvement initié par la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains du 13 décembre 2000, font de la protection de la biodiversité et de la limitation de l’étalement urbain des objectifs majeurs motivant la réforme des documents d’urbanisme.

Ressources

Les choix de développement de la ville par renouvellement et/ou extension doivent être évalués afin d’éclairer la décision publique. Chantier de l'opération de renouvellement urbain de la Cité des Aviateurs, Orly (94) © Pattacini (Jean-Claude)
Les choix de développement de la ville par renouvellement et/ou extension doivent être évalués afin d’éclairer la décision publique.
Chantier de l'opération de renouvellement urbain de la Cité des Aviateurs, Orly (94) © Pattacini (Jean-Claude) IAU îdF, Urba images
Le projet de Sdrif a fixé différentes orientations. L’une des plus emblématiques est la localisation sur la carte de destination générale des différentes parties du territoire de secteurs de densification préférentielle identifiés par des pasti
Le projet de Sdrif a fixé différentes orientations. L’une des plus emblématiques est la localisation sur la carte de destination générale des différentes parties du territoire de secteurs de densification préférentielle identifiés par des pastilles rouges.
Source : Projet de Sdrif adopté en 2008.