L'intercommunalité à fiscalité propre en Île-de-France

Note rapide sur la gestion locale, n° 436

31 août 2007ContactAgnès Parnaix

État des lieux au 1er janvier 2007 et perspectives

Au 1er janvier 2007, 61 % de la population francilienne (hors Paris) est couverte par une intercommunalité à fiscalité propre, pour un taux de 87 % au niveau national.
Bien que modérée en 2006, la progression de l'intercommunalité en Île-de-France se poursuit.
Au-delà des éléments chiffrés, le rendu officiel des schémas départementaux d’orientation de l’intercommunalité (SDOI) fixe des objectifs pour l’évolution à moyen terme de la carte intercommunale.

Ressources

alt 216
Rapprochement à terme possible des communautés d'agglomération du Plateau de Saclay et Europ’Essonne.
© GUIGNARD (Philippe) LA-DOCUMENTATION-FRANCAISE ; IAU îdF ; Région Ile-de-France
alt 216
Zone d'Activités de Courtaboeuf. Création possible d’une structure solide pour sa gestion.
© ABRON (Claude) IAU îdF ; AMPHIPRION