L'intercommunalité en Île-de-France, un nouveau souffle

Note rapide sur les finances locales, n° 316

10 janvier 2003ContactAgnès Parnaix, Yassine Tafer

L'année 2002 est marquée par une avancée significative de l'intercommunalité en Île-de-France : accélération des regroupements, de l'intercommunalité urbaine, développement des compétences structurantes, progression de la solidarité financière. Toutefois, le mouvement intercommunal est loin d'être arrivé à terme dans notre région. La coopération intercommunale n'atteint pas l'ampleur qu'elle connaît au niveau national et est marquée par de fortes disparités territoriales. Si la progression semble se confirmer pour les prochaines années, les groupements auront à faire face à de nombreux défis, parmi lesquels la délimitation exacte de leurs compétences, leur mise en œuvre rapide, mais aussi l'adaptation à de nouvelles réformes, notamment financières.

Ressources

alt 210
Répartition des intercommunalités en 2003
alt 210
Les compétences les plus exercées sont relatives aux documents d’urbanisme, aux créations de zones d’aménagement concerté et aux transports urbains.
Choisy-le-Roi Caroline Doutre IAU îdF